Ce week end il faisait vraiment très beau, très froid mais très beau…et je me suis surprise a avoir déjà des pensées nostalgiques sur le chemin du centre ville. J’ai réalisé que c’était une des dernière fois que je traversais la fac du centre ville et ses bâtiments anciens, le herrn garten, puis que je longeais le landesmuseum pour atterrir sur la luisenplatz, ou bien que je traversais la cour du château ou les pas résonnent sur les pavés pour arriver place du marché…et puis ce matin, c’était aussi une des dernières fois que je faisais tourner le portique avec mon badge magique et que j’enfourchais mon petit vélo rouge numéro 0872…

et je ne parle pas de mes amis...

D’un cote c’est la preuve que j’ai vraiment apprécié le (peu) de temps que j’ai passe ici